La peur arrive souvent très tôt dans nos vies. De simple réflexe naturel, instinct de survie, elle se transforme souvent en véritable forteresse, tellement haute qu’on préfère rester entre ses murs larges et bien bétonnés plutôt que d’y grimper et de tenter d’apercevoir ce qui se cache de l’autre côté.

 

Et il est là, le véritable accomplissement, le trop plein d’adrénaline, le peak de bonheur, le sentiment d’être plus grand que soi. Pour moi, sortir des sentiers battus, c’est rayer le mot ‘’Peur’’ de son vocabulaire pour vivre pleinement. C’est l’ouverture, l’acceptation. C’est le voyage en solo dont vous aviez toujours rêvé, l’amour fou qui vous rentre dedans sans prévenir, la passion que vous choisissez de poursuivre, no matter what; c’est le fait de dire OUI à ce à quoi vous auriez normalement dit NON.

 

La peur, c’est un mécanisme de défense, mais c’est aussi, dans bien des cas, une invention de l’esprit. Un pattern bien ancré qui nous empêche d’avancer.


Plus le temps passe, plus je réalise l’importance de comprendre mes angoisses, de les questionner afin de mieux les gérer. Après tout, si je les avais écoutées il y a un peu plus de 4 ans, alors que je m’apprêtais à prendre le micro pour la première fois sur les ondes de la plus grande station radio à Montréal, je ne me serais jamais rendue où je suis aujourd’hui! Idem pour le lancement de ma webtélé, l’Europe et Hawaii en one-woman show.


La peur, aujourd’hui, c’est ce qui me pousse à avancer. Depuis que j’ai décidé de dire OUI.


Comment